Un lien vers un professionnel pour vos travaux
Besoin d'aide pour vos travaux

Surélévation

CRÉEZ UNE SURÉLÉVATION ET GAGNEZ DE L’ESPACE

Construire une surélévation permet d’adapter votre habitation sans avoir à déménager. Besoin d’une nouvelle chambre pour les enfants, ? Une surélévation vous apportera un nouveau confort de vie en optimisant les potentialités de votre maison. Nette plus-value en perspective !

La surélévation, une opération délicate

Surélever une maison n’est pas un projet sans risques. Vous devrez entreprendre des démarches préalables avant de commencer les travaux.

La surélévation consiste à ajouter à l’habitation existante une charge supplémentaire, ce procédé augmentant le poids de la structure. Un projet de ce type nécessite toujours l’intervention d’un bureau d’études pour vérifier la capacité de la structure existante à supporter la nouvelle charge.

Il est conseillé de faire une faisabilité avec un calcul de descente de charge pour s’assurer de la surélévation de la maison.

Pour débuter votre projet de surélévation dans les meilleures conditions, et notamment pour faire les bons choix architecturaux,

La surélévation d’une maison consiste à rehausser sa toiture pour augmenter la surface habitable, sans modifier la surface au sol.

Les professionnels vous proposeront deux types de surélévation de toiture : totale ou partielle. En effet, l’agrandissement d’une maison est régi par des règles d’urbanisme définies dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de chaque commune. Ce dernier impose des limites de surface sur chaque terrain, rendant parfois impossible une extension de la surface habitable au sol.

La surélévation de toiture est particulièrement recommandée dans les zones où les terrains de petite surface sont rares et chers. Grâce à cela, vous pouvez profiter d’une maison plus grande et créer d’autres pièces, comme des chambres, une salle de bain ou un bureau. Dans le cas d’une surélévation totale (ajout d’un étage sur l’intégralité de la maison), vous doublez la surface habitable de votre maison sans aucune mansarde. 

Lorsque l’habitation devient trop petite, que faire ? Il n’est pas toujours évident de l’étendre ou de déménager. De plus, en ville, lorsque le terrain est réduit, impossible de créer une nouvelle pièce à vivre. Face à ces contraintes, la surélévation représente une solution intéressante. Mais est-on autorisé à le faire ? Voici quelques informations pour savoir si la surélévation d’une maison est possible

Le professionnel vous accompagnera dans votre projet de surélévation de votre maison

Faites appel à un professionnels pour vous accompagner dans votre projet de surélévation il vous conseillera par rapport à la réglementation et fera des demandes de devis auprès de professionnels certifiés. Il choisira avec vous l’offre la plus adapté à vos attentes et votre budget.

 

 

Les démarches à effectuer avant travaux

Il faut d’abord s’assurer que l’on y est autorisé. Les plans locaux d’urbanisme (PLU) fixent une hauteur maximale des constructions, par quartier ou pour la ville entière.

Ensuite, il faut vérifier que la construction soit conforme. Deux études doivent être menées pour vérifier que votre construction va pouvoir supporter la surélévation :

  1. L’étude des fondations, pour vérifier la qualité des matériaux utilisés dans les murs et les fondations.
  2. L’étude des murs porteurs, pour vérifier la résistance et la qualité des matériaux utilisés dans ces murs.

Vous pourrez déposer votre dossier de permis de construire ou de déclaration des travaux. Une fois ces deux études validées. Dans certaines communes vous devrez posséder un permis de démolir.

La réglementation pour surélever sa maison

Avant de déposer le permis de construire, il faut donc vous adresser à la mairie ou à la DDE pour obtenir le Plan Local d’Urbanisme et vous assurer que votre projet entre dans ces prescriptions.

Elles concernent en particulier :

  • La hauteur du bâtiment,
  • L’aspect de façade,
  • Le vis-à-vis,
  • La forme de la toiture,
  • L’alignement des façades (dans le cas d’une surélévation qui déborderait de la maison existante),
  • Le gabarit (ligne entre le sol et le point le plus élevé de la maison).

L’avis d’un architecte des Bâtiments de France sera indispensable si votre maison est située dans le périmètre d’un monument historique.

De plus, il faut savoir que le recours à un architecte est obligatoire pour les bâtiments d’une surface supérieure à 150 m2 (surface totale de la maison).

 

Copyright © 1DEVISEXPRESS – 2020- Tous droits réservés.

Partager :